/
+
o
@

NOUS LES DEVS

À propos

Tu veux en savoir un peu plus sur moi et la création de ce blog ?

Qui suis-je ?

Hello, je m’appelle Yann et ça fait une dizaine d’années que je travaille dans le développement web. Aujourd’hui, je suis au service de Binsfeld, une agence de communication basée au cœur du Luxembourg en tant que « Full Stack web developper & Lead developper ». On a cherché, il n’y avait pas plus long.

Mon blog

J’ai commencé mon blog il y a quelques années afin de partager des trucs et astuces en tout genre. À la base, je voulais faire une sorte de guide de survie du métier de développeur web dans la COM et réaliser essentiellement deux types de contenus. Un premier qui explique les journées rocambolesques auxquelles un développeur peut faire face au cours de sa carrière, et dans ce métier, particulièrement dans ce secteur, ohhhh crois-moi il y en a quelques-unes. Et pour le second type de contenu, des tutoriels sur des sujets techniques, soit que je maitrise, soit que je découvre.

L'effet "stack overflow"

Car moi aussi, il m’est arrivé d’être coincé dans un débug et de rechercher bêtement une solution sur Google… Tu ne trouves pas de raison logique à ton problème, alors tu cherches, tu cherches, pendant des heures, ça t’énerve et ça te rend dingue… Pour finir, tu tombes sur un site comme « Stack Overflow », tu copies bêtement une réponse car tu as déjà tout essayé et tu n’en peux plus. Et là, par miracle ça marche ! C’est la délivrance et tout semble plus clair à présent : ton code fonctionne, il n’y a plus de bug, tu peux enfin rentrer chez toi pour dormir. C’est l’une des raisons qui m’ont poussé à vouloir commencer la rédaction d’articles et donc la création de mon propre blog. Enrichir la toile à ma manière, réaliser du contenu francophone et aider les développeurs à trouver des solutions rapidement, je voulais vraiment ma lancer là-dedans.

Les origines

Au tout début, je me suis interrogé quant à ce blog car il en existe des milliers. Il y avait tant de raisons de ne pas commencer cette aventure, tellement de barrières qui se projetaient devant moi à mesure que j’entrevoyais juste le début de l’idée. Un peu à la manière d’un écrivain finissant une page et faisant une boulette de papier pour la jeter directement dans la corbeille. Il y a eu beaucoup de remises en question, mais après plusieurs mois de travail et quelques moutures en Photoshop, je suis enfin arrivé à un résultat que je jugeais satisfaisant. À partir de ce moment-là, je suis rentré dans mon vrai domaine de compétence et j’ai pu sortir une première version du site. L’aventure commença.

La plume

Mon WordPress, prêt à accueillir des dizaines et des dizaines d’articles. Tout excité à l’idée de commencer à tapoter les touches de mon clavier pour concrétiser ce projet, je me suis rendu compte que l’étape à laquelle j’étais arrivé était sans doute la plus difficile. La toute première marche d’un long périple qui allait commencer. Lorsque j’eus fini, après des jours de rédaction, d’écrire ce même article dans sa toute première version, je me suis rendu compte qu’écrire des articles demande un travail considérable, de la discipline, de la méthodologie, énormément de recherches et de tests. Parfois, il faut prendre du recul, le faire relire, se rendre compte que c’est hyper mal écrit ou encore que ce n’est pas compréhensible et devoir tout recommencer. J’ai eu conscience de ça très vite et j’ai eu un immense respect pour tous ceux qui avaient déjà commencé ce travail bien avant moi. Et bizarrement, c’est quelque chose qui m’a encore plus attiré, qui m’a littéralement poussé à écrire, à créer.

Un outil de travail

Lorsque j’ai commencé à écrire la série sur les jeux vidéo en essayant de reproduire Advance Wars, cela a été un vrai challenge pour moi car j’apprenais à la fois plusieurs langages et plusieurs technos en même temps. J’ai vraiment été content de voir qu’il y avait très peu de blogs qui proposaient cette approche découverte et qui poussaient aussi loin la recherche, surtout en termes d’écriture. Ce concept m’a plu et m’a permis de faire des jolies choses, des trucs funs et d’apprendre en même temps. À ce moment-là mon blog a évolué et a commencé à devenir comme un outil de travail pour moi, une sorte d’incubateur, car en écrivant des articles sur des choses que je ne connaissais pas, je commençais à apprendre énormément.

Ecrire et devenir meilleur

Après un certain temps, après un certain nombre d’articles dirais-je plutôt, on va dire que la machine était lancée. Lorsque j’apprenais ou que je cherchais des choses sur le web ou dans des livres, je me rendais vite compte qu’il y avait beaucoup de choses inutiles ou mal expliquées lorsque l’on est débutant. J’ai donc commencé à écrire des articles dessus avec ma propre vision et ma propre approche. Mais le faire en abordant tous les points, ce n’est pas si simple en fait. Je me rendis compte que j’avais certaines lacunes sur des sujets que je pensais maitriser, des questions que je me posais à moi-même et dont je n’avais pas encore la réponse. Grâce à ces nouveaux articles, j’ai pu creuser ces sujets et encore approfondir mes connaissances, apprendre aussi à mieux rechercher. Faire ce travail me permettait de devenir un meilleur développeur, d’être beaucoup plus à l’aise dans mon travail et de prendre conscience qu’un domaine n’est jamais vraiment totalement maîtrisé.

Les problématiques

Depuis que j’ai commencé ma carrière en tant que dev web, il n’y a pas un jour où je ne rencontre pas une difficulté, c’est l’une des facettes que j’aime beaucoup dans ce métier, même si je soupçonne qu’elle me coûtera très cher en psy dans quelques années. Ces problèmes que je rencontre au quotidien, j’en fais une source d’inspiration que je relate parfois dans certains articles. Je pose le contexte pour que les développeurs puissent se dire « à oui, j’en suis là » ou encore « on fait face à la même situation ». Ensuite, je décortique le problème de long en large et je décris tout mon travail de recherche et de tests au travers d’articles. Parfois, ça me permet d’écrire plusieurs articles, l’un en entrainant un autre, je trouve mes propres solutions ou je donne mon propre point-de-vue sur des solutions existantes, dans tous les cas, cela me permet de partager et d’échanger.

Merci

Je me perds dans mon clavier, fier du chemin que j’ai parcouru, hâte de finir cet article pour en recommencer déjà un autre. Tu l’auras sans doute compris, le métier de développeur web et l’écriture d’articles sont de véritables passions pour moi et me tiennent à cœur. J’espère que le contenu que tu trouveras sur mon blog t’aidera dans ton métier de développeur web (ou autre). À trouver la petite pièce manquante à la résolution de tes problèmes. Mais aussi à passer un bon moment ou à rire de certaines de mes formulations de phrases, qui refléteront parfois l’état d’esprit de toute une journée de travail ou le contexte d’un projet. Maintenant, il ne me reste plus qu’à te dire merci, merci d’avoir lu jusqu’ici et merci de m’accompagner dans cette aventure.

15/02/2015

Yann Vangampelaere - nouslesdevs -

C'est une belle journée pour coder des sites Yann Vangampelaere

PASSIONATE FULLSTACK & LEAD DEVELOPER WORDPRESS HERO REACT ADDICT CONSIDERED AS ROBOT TECHNO ADVENTURER & WRITER
NOUS LES DEVS

Vous aimez ce que je fais ? Vous voulez que j'en fasse plus ? dans le développement du blog.