Supprimer un conteneur

A la découverte de Docker partie 4

Le foutoir

Pour apprendre à utiliser Docker, il n’y a pas de miracle, il faut lancer et relancer des conteneurs. Mais au bout d’un moment, les conteneurs commencent à s’accumuler. Si comme moi, tu es développeur web et que tu dois souvent faire du mappage de port pour tes sites, et bien tu devras à un moment donné supprimer des conteneurs pour libérer les ports.

Supprimer

Pour supprimer un conteneur en particulier, je récupère d’abord l’ID du conteneur et ensuite j’utilise la commande rm.

docker container rm b369933daad3

Tenter de supprimer un conteneur avant de le fermer entrainera l’erreur suivante :

Error response from daemon: You cannot remove a running container 828bbc8ba7751040f4c219b508657f9814ba001baab4ee5513eb88fdef6eacd2. 
Stop the container before attempting removal or force remove

Pour fermer un conteneur, rien de plus simple, il suffit d’utiliser la commande stop suivi du nom ou de l’ID du conteneur.

docker stop b369933daad3

Mais il est possible d’outrepasser ce message d’erreur et de forcer le kill en utilisant l’option -f.

docker container rm -f 828bbc8ba775

Supprimez les tous !

Pour supprimer plusieurs conteneurs, il est possible de chaîner les ID les uns à la suite des autres.

docker container rm 51a70466d033 d12b27e85ca3

En utilisant la commande ls avec l’option -q, il est possible de lister tous les noms de conteneur en affichant uniquement leurs identifiants. L’option -a quant à elle sert à inclure les conteneurs qui ne sont pas actifs.

#Affiche tous les identifiants de conteneur actifs ou éteints 
docker container ls -aq

Du coup, il est possible d’utiliser l’astuce suivante pour supprimer tous les conteneurs quels qu’ils soient.

docker container rm -f $(docker container ls -aq)

20/01/2019

Yann Vangampelaere - nouslesdevs -

Sinon jete un coup d’oeil aux autres catégories

Ma boîte aux lettres

Tu veux me demander quelque chose ?